Les meilleurs Comptes titres permettant d’accéder aux Certificats

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Les Certificats sont des fonds qui peuvent reproduire un indice boursier. On compte 4 stratégies dans le cadre des Certificats :

- Jouer la hausse : le Certificat Bull

- Jouer la baisse : le Certificat Bear

- Jouer des variations modérées : les Certificats cappés et floorés

- Jouer la stabilité : le Certificat discount.

Pour pouvoir investir sur des Certificats, il vous faut avoir un support vous permettant d’acheter ce type de produit comme une assurance vie, un PEA ou encore un compte titre.

Nous avons fait le choix de vous présenter ici uniquement les comptes titres permettant d’acheter des Certificats car, par rapport à l’assurance vie ou à un PEA, le compte titre à l’avantage d’être plus flexible et surtout il vous permet d’accéder à beaucoup plus de Certificats que les deux autres produits.

=> Voir la sélection des meilleurs comptes titres permettant d’accéder aux Certificats

Certificats : les avantages

Un placement simple

- Les certificats ont un fonctionnement simple à comprendre : ils suivent les variations d’un indice majeur comme par  exemple le CAC 40. Cela est d’autant plus vrai pour les certificats Bull qui sont sans aucun effet de levier.

- En un investissement, vous vous diversifiez sur un large panier de valeurs phares.

La liquidité des certificats

Les émetteurs des certificats sont des établissements financiers et non des entreprises qui veulent ouvrir leur capital. Ces établissements financiers garantissent la liquidité du certificat pendant toute la séance et la durée de vie du certificat.

Le certificat : un placement à moindre frais

Prenons l’exemple du CAC 40. Si vous vouliez investir sur les 40 valeurs qui composent cet indice, se serait un suicide financier, car les frais de courtage seraient exorbitants. En investissant sur un certificat suivant le CAC 40 cela ne représente qu’une ligne de frais au lieu de quarante.

Fiscalité des Certificats :

Deux types de fiscalités peuvent s’appliquer aux Certificats selon s’ils sont remboursés à l’échéance ou revendus avant l’échéance.

Fiscalité d’un Certificat remboursé à l’échéance

La fiscalité est la même que pour une obligation : la plus value doit être incluse à la déclaration de revenus. En revanche, une moins value ne peut venir en déduction des autres revenus déclarés.

Fiscalité d’un Certificat revendu avant l’échéance

La fiscalité s’apparente à la fiscalité des actions en cas de cession. Simplement si vous dépassez le seuil de cession de 25 830 € la fiscalité totale sur les plus values sera de 30.10 % (18 %+12.1 %) si vous ne dépassez pas ce seuil votre taux d’imposition sera de 12.1 %.

Les moins values, elles, peuvent compenser les plus values de même nature pendant 10 ans.

=> Voir la sélection des meilleurs comptes titres permettant d’accéder aux Certificats

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>